Menu

Parapente autour du Lac d'Annecy

 

Le lac d’Annecy et ses massifs environnants, ne sont pas seulement le lieu de naissance du parapente, c’est aussi l’un des principaux centres de pratique du vol libre dans le monde.

Ce n’est pas une coïncidence : c’est simplement que les conditions aérologiques dans cette partie des Alpes conviennent parfaitement à la pratique de ce sport :
les vents sont généralement faibles, les thermiques abondants, les sites de décollage sont facilement accessibles, les vallées larges et verdoyantes offres d’excellents terrains d’atterrissages et le réseau de routes permettent des récupérations aisées.

Dans son écrin, cette région est un paradis pour le parapente.

L’ambiance :

Survolez les parois de calcaire des dents de Lanfon et de la Tournette, planez au-dessus des eaux turquoises du grand lac alpin le plus pur d’Europe et planez des kilomètres sur les crêtes des Bauges et des Aravis, qui semblent avoir été conçues pour la pratique du vol de distance en parapente.

Atterrissez, plongez et nagez dans le lac, puis allez découvrir les dernières nouveautés du vol libre dans les écoles et boutiques de parapente locales.

La région d’Annecy est le paradis du vol libre et la destination de vol la plus populaire des Alpes, pour d’excellentes raisons.

 

Le cadre :

Les décollages principaux se trouvent sur la rive Est du lac d’Annecy : Planfait (950 m d’altitude) sur la Commune de Talloires et le Col de la Forclaz (1250 m d’altitude) sur la commune de Montmin, dont les panoramas sont à couper le souffle.
Ces sites conviennent aux pilotes débutants comme pour les plus expérimentés.

 

Sur la rive ouest de Lac, un petit site sur la commune d’Entrevernes permet des vols matinaux, c’est un site plus technique du fait de sa surface de décollage réduite taillée entre les arbres.
Le Semnoz, sommet principal à l’ouest du lac propose deux décollages face à la plaine et offre un potentiel de vols fantastiques, en particulier lorsque les conditions sont trop instables pour voler dans les hauts massifs.
C’est sur cette crête longiligne orientée à l’ouest que vous pourrez rejoindre le site du Revard et du Sire quelques 35 km vers le sud et revenir à votre point de départ sans difficultés techniques majeures.

 

Au sud du Lac vous trouverez le Parc Naturel Régional des Bauges qui propose un vrai « stade de vol libre ». Les nombreux sommets du massif sont facilement accessibles, et les décollages et atterrissages au milieu des alpages innombrables. Avant d’aller voler, il est conseillé de se renseigner sur les zones de interdites de survol, (vers le massif de l’Arcaloz), et les zones de nidification sensibles à certaines périodes de l’année.

 

Au Nord-Est, dans les massifs des Aravis, les remontées mécaniques du Grand-Bornand et de la Clusaz facilitent l’accès aux décollages en altitude.
Ces sites sont appréciables en été, pour voler au-dessus de la couche d’inversion et lorsque la masse d’air en basses couches est stable. Vers le Bargy et le sommet du Jalouvre, on a parfois la chance d’apercevoir un Gypaète Barbu, majestueux rapace de plus de 3 mètres d’envergure.

 

 

 

Période de pratique :

Une grande partie de l’année, avec des conditions plus favorables entre fin mars et début octobre.

 

Types de pratique :

Initiation, vols sur site, Bi-places avec les pilotes diplômés, vols bivouac, vol randonnées/montagne, pilotage au-dessus du lac en milieu aménagée avec une école locale, speed riding dans les Aravis en hiver, kite au Semnoz.

 

Sécurité :

Un réseau de balises météo est disponible sur la fréquence de sécurité de la FVL (Fédération française de vol libre 143,9875 Mhz) et sur Internet.

En cas de problème majeur le 112 est le numéro de téléphone unique qui centralise les appels d’urgence vers la sécurité civile ou les gendarmes de haute montagne.

Pour les pilotes de cross, la proximité de l’aéroport d’Annecy impose d’être vigilant et ne pas rentrer dans la TMA au Nord du Lac.

 

Vols inoubliables :

- Vol du col de la Forclaz, le soir en conditions de restitution.

- Le petit tour du lac vers le Roc des Bœufs et retour, avec la traversée du lac dans le sens de sa largeur.

- Le cross du Semnoz au Revard.

- Vol randonnée le matin, du sommet du Tréloz vers la plaine d’Ecole en Bauges.

 

Article rédigé par Antoine Desvallées (pilote biplace, BE en cours) retrouvez le pour plus de renseignements : Résidence Florimontane à Talloires

 

Pour vous initier à la pratique du parapente: baptême de l'air..., faites appel aux Passagers du Vent.

Météo Annecy © meteocity.com